Bienvenue !

Marrakech en 4 jours : Infos à savoir

Marrakech en 4 jours : Infos à savoir

Me voilà de retour avec E-N-F-I-N mon récit sur mon super – génialissime – extraordinaire enterrement de vie de jeune fille ! Les filles m’ont fait la surprise de la destination… enfin surprise qui a fuité la veille du départ ^^ Nous sommes parties à Marrakech bébé !

Y-aller en avion

En nous rendant à l’aéroport, je savais déjà quelle était notre destination mais ce que je ne savais pas c’était que Ryanair propose un vol direct vers Marrakech depuis l’aéroport de Marseille ! Il faut compter environ 2h45 de vol pour rejoindre la ville rouge. L’avantage principal de l’aéroport de Marrakech-Ménara c’est qu’il est à seulement 5 km de la médina ! Vous survolerez la ville en atterrissant, c’est impressionnant ! L’aéroport est, quant à lui, moderne et très agréable.

Rejoindre le centre-ville

Les filles avaient tout organiser pour notre transfert vers le centre de Marrakech. En effet, nous sommes arrivées comme des princesses puisque notre chauffeur et notre hôte, Farida, nous attendaient à la sortie du terminal. Le transfert en mini-van est un service proposé par le riad que nous avions loué via airbnb (voir plus bas). Je vous conseille de vous renseigner directement avec votre hébergement pour voir ce qu’ils peuvent vous proposer.

Y dormir

Comme je vous le disais, les filles ont loué un riad entier rien que pour nous (princesses jusqu’au bout !). Elles l’ont trouvé sur le site airbnb :

Son atout est l’emplacement très central, à 2 minutes à pied de la célèbre place Jemaa el-Fna ! Alors certes, il faut s’aventurer dans les petites rues de la médina pour y accéder mais cela vaut la peine. Une fois arrivées, nous avons découvert un havre de paix avec une charmante cour intérieure et une terrasse sur le toit ! Les services supplémentaires proposés par l’hôte sont de très bonne qualité. Nous avons profité d’un petit déjeuner maison préparé et installé tous les matins par la cuisinière sur la table principale. Un soir, pour le dîner, les filles avaient également pris l’option repas 100% marocain. J’ai même eu le droit à un tajine végétarien spécialement pour moi (trop gentil et trop bon !).

Quelques petits points négatifs sont à noter pour cet hébergement. Le signal Wifi était vraiment faible pour subvenir aux besoins de 6 filles ultra-connectée. L’avantage, c’est que nous avons fait une digital-detox pendant 4 jours ^^ Autre soucis : la sécurité ! Farida nous avait bien (trop ?) mises en garde sur les passants (mal intentionnés) qui frappent à la porte du riad pour qu’on leur ouvre. Les toits-terrasse sont communicants également et il nous est arrivé de retrouver la porte du toit, ouverte ! Du coup, à chaque bruit, on était un peu flippées… surtout la nuit !

Se déplacer et se repérer dans la ville

Vu l’emplacement du riad, nous avons presque tout fait à pied ! Et nul besoin de vous prévenir que c’est déjà le b***** dans la médina lorsqu’on est à pied ^^ Même dans les souks, il arrive très souvent que l’on se retrouve bloqué dans les mini-ruelles car il y a un scooter, une charette, un vélo et des piétons qui veulent avancer en même temps.

Il est indispensable de vous munir d’une app de cartographie pour vous repérer dans la ville. C’est un véritable un casse-tête. J’ai réussi à trouver la limite de mon app chouchoute Maps.me là-bas (carte avec itinéraire en hors connexion) ! En effet, la cartographie du souk n’est pas hyper bien faite :D Nous avons même trouvé, dans les souks, deux panneaux directionnels qui indiquaient la place Jemaa vers la gauche ET la droite ^^ Vous connaissez cette scène de OSS ? C’est exactement ça quand on se perd dans les souks !

Les seuls fois où nous avons eu besoin de sortir de la médina, nous avons pris un taxi. Alors les taxis à Marrakech, c’est une expérience très enrichissante ! Je vous promets qu’après ça, vous aurez l’impression d’être les rois de la négociation. Il ne faut surtout pas monter dans un taxi sans avoir négocié le prix de la course. Pour négocier avec les chauffeurs, voici quelques astuces :

  • demander à un local (votre hôte idéalement) combien la course ne doit pas excéder.
  • demander le prix au chauffeur et si cela ne vous convient pas (parfois c’est le triple du prix maximum conseillé), faire baisser jusqu’à trouver une entente.
  • s’il ne veut rien lâcher, faites semblant de partir à la recherche d’un autre chauffeur. Vous en trouverez toujours un qui acceptera moins cher. C’est une certitude !

A ne pas oublier

La monnaie du Maroc est le dirham. Il vous faudra donc prévoir de changer votre monnaie une fois sur place (impossible d’exporter/importer le dirham) ou de retirer directement là-bas dans un distributeur. Notre hôte nous avait recommandé une agence bancaire à deux pas du riad. Il s’agit de la Banque Populaire sur la Place Jemaa el-Fna.

Vous devrez payer les taxis et les commerçants du souk en espèces. Peu de commerces et restaurants acceptent le paiement par carte bleue.

Dans le prochain article, on partira à la découverte de la médina !

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.