Bienvenue !

Citytrip Italie #5 : Pise

Citytrip Italie #5 : Pise

Et voilà, notre citytrip touche à sa fin avec la visite rapide de Pise sur le chemin du retour ! A seulement 1h10 de Florence (dont le cityguide est ), et toujours en Toscane, nous n’avons pas hésité une seconde à visiter cette jolie petite ville. Il y a des choses importantes à savoir sur la ville de Pise pour la visiter facilement sans prise de tête. Suivez le guide !

Arriver à Pise et stationner

Mercredi – 829 km : vous commencez à connaitre les Zone à Trafic Limité* des villes italiennes maintenant ? Comme pour Milan et Florence, Pise a sa propre ZTL. La carte de la ZTL de Pise est accessible sur ce site.

*Zone à Trafic Limité : zone souvent autorisée aux riverains mais interdite aux véhicules extérieurs dépourvus d’un permis d’accès payant pour protéger le centre historique des villes. Les accès sont contrôlés par des bornes électroniques qui permettent de relever les plaques minéralogiques des véhicules entrés sans permis et d’adresser aux contrevenants une amende souvent élevée (même pour des étrangers comme nous !).

Si vous ne rentrez pas dans la ZTL de Pise, vous aurez plusieurs choix de parkings gratuits à proximité des monuments à visiter :

  1. Via Pietrasantina (au niveau de la station essence Tamoil)
  2. Controviale Via Rindi
  3. Controviale Via Lucchese
  4. Via di Pratale
  5. Via Paparelli

Nous avons trouvé facilement de la place sur le 1er parking de cette liste et nous avons ensuite rejoint le centre de Pise en 10 minutes de marche.

Découvrir Pise

Pour arriver sur la place des Miracles (Piazza dei Miracoli ou Piazza del Duomo), nous avons emprunté la Porta Nueva qui marche l’entrée dans le centre historique de Pise. Ce dernier est entouré par les « Mura di Pisa » qui sont le système défensif romain datant de 1155.

Une fois sur cette magnifique place qui est le lieu touristique le plus important de Pise, vous pourrez apercevoir le baptistère, le cimetière, la cathédrale et la tour de Pise. La place des Miracles est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987.

Prix des billets

Il faut savoir que tous les monuments de cette place se visitent en passant obligatoirement par un des guichets de l’organisation The Opera della Primaziale (OPA). Vous pourrez acheter vos billets en ligne sur leur site ou bien sur place, au Museo delle sinopie ou Palazzo dell’Opera. Combien ça coûte ?

  • Tour de Pise : 18 € + accès gratuit à la Cathédrale sans horaire précis
  • Baptistère, Camposanto (Cimetière) et Sinopie Museum :
    • 5 € pour l’un d’eux au choix,
    • 7 € pour deux au choix
    • 8 € pour les trois
    • + accès gratuit à la Cathédrale sans horaire précis
  • Opera del Duomo Palace : 5 € + accès gratuit à la Cathédrale sans horaire précis
  • Cathédrale : gratuite mais soumise à un horaire précis (sauf si vous prenez l’un des tickets listés ci-dessus).

Nous avons décidé de visiter le Baptistère Saint-Jean de Pise (Battistero di San Giovanni). Sa base est de style roman puis gothique à partir du 2nd étage. Il est possible de monter au 1er étage pour voir le baptistère de haut.

Nous avons ensuite enchainé avec la visite de la Cathédrale Notre-Dame de l’Assomption de Pise (Cattedrale di Santa Maria Assunta). De style roman, elle fut construite en 1063 et l’intérieur est magnifique ! Il est actuellement en travaux mais cela n’empêche pas de profiter de la visite.

Juste après, nous sommes allés voir de plus près la célèbre Tour de Pise. Cette tour penchée est le campanile de la Cathédrale. Elle est devenue célèbre pour son inclinaison apparue rapidement pendant sa construction, en 1173. Cet effet vient du sol : soit il s’agit d’un défaut de fondation soit d’un affaissement de terrain dû au type de roche. Elle a même été fermée au public en 1990 pour des raisons de sécurité. Heureusement suite à d’importants travaux, elle est aujourd’hui stabilisée. Fait rigolo : depuis 2013, la tour a commencé à se redresser toute seule !

Déjeuner à Pise

Sur le chemin du restaurant, nous avons traversé la ville par la Via Santa Maria qui est la rue principale du centre historique. Nous sommes arrivés ensuite sur la Piazza dei Cavalieri et nous avons rejoint la Pizzeria La Tana. Cette pizzeria ne paie pas de mine mais c’est une bonne adresse pour manger à l’écart du flux de touristes et parmi les pisans ! Ma pizza 4 fromages était à 7 € et le menu à 10 € avec entrée et plat.

Et c’est ici que touche à sa fin notre voyage en Italie ! Depuis Pise, nous avons mis environ 5h30 pour rentrer en passant par Gênes. Au total, nous avons parcouru plus de 1350 km en 6 jours ! Pour retrouver tous mes articles sur l’Italie, ça se passe sur cette page.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*