Bienvenue !

Citytrip Italie #3 : Venise

Citytrip Italie #3 : Venise

Vous n’imaginez pas à quel point, me replonger dans les photos de Venise me fait du bien ! Nous avons adoré cette ville de A à Z ! Je pense qu’un voyage à Venise se prépare un minimum. L’architecture de la ville vous pousse à vous interroger sur le stationnement de votre véhicule, la localisation de votre hébergement, les transports en commun, etc..

Depuis Sirmione, nous avons mis moins de 2h pour rejoindre Mestre, l’expansion de Venise sur la terre ferme.

Stationner à Venise

Samedi – 483 km : si vous devez rester plus de 12 heures à Venise, je vous conseille de jeter un oeil aux parkings à l’extérieur de la cité, à Mestre. Les prix sont nettement moins chers. Voici ma sélection de parking selon la praticité pour prendre ensuite un bus qui amène à Venise et le prix :

  1. Venice City Park Via dei Petroli, 5 Venezia – Marghera : 4,5 € par jour
  2. Park Terminal Service Venice, Porto Marghera Via dei Petroli 3 : 5 € par jour
  3. Green Park 3 Via Righi 30175 Marghera : 5 € par jour
  4. Si les parkings ci-dessus sont complets, San Giuliano Car Parks : 12 € par jour.

Le paiement du parking se fait à votre retour mais il est important de noter qu’ils facturent à la journée entamée (pas aux 24h). Nous avons eu la chance de trouver de la place dans le 1er parking de cette liste. Une fois la voiture stationné, nous avons pu acheter notre aller-retour en bus pour rejoindre Venise directement à la caisse du parking. Il faut compter 1,5 € par trajet et par personne soit 3 € l’aller-retour. A 50 mètres, un arrêt de bus permet de rejoindre la ville facilement et rapidement car les bus reliant Venise sont nombreux.

Se déplacer à Venise

Une fois descendu du bus, vous arrivez à l’entrée de Venise. Il vous faudra certainement rejoindre votre hébergement ou le centre-ville. Dans ce cas là, vous aurez le choix entre plusieurs moyens de transport :

  1. le taxi bateau
  2. le vaporetto (bateau-bus public)

Nous avons opté pour la ligne 1 du vaporetto qui prend le Grand Canal et rejoint la place Saint Marc. Vous trouverez toutes les informations pratiques comme le calcul d’un itinéraire ici ou sur le site d’ACTV. Le prix d’un billet valable 75 minutes est de 7,50 € par personne. Des pass à la journée ou pour un plus long séjour sont disponibles mais il faut savoir qu’une grande partie de Venise se visite à pied. Voici quelques photos de ce que nous avons pu voir depuis le vaporetto :

Dormir à Venise

Nous avions réservé notre hôtel plusieurs mois avant notre départ et il ne restait plus que quelques hébergements bien placés disponibles. Je vous conseille donc de réserver au plus tôt si vous souhaitez être dans le centre de Venise. Nous avons opté pour un établissement entre hôtel et maison d’hôtes (très typique de l’Italie). Il s’agit de Locanda Barbarigo, à 7 minutes à pied de la place Saint-Marc. Situé dans une rue cul-de-sac, cet établissement est à l’abri du flux de visiteurs. Cette maison typique vénitienne date du 18e siècle. Côté prix, il faudra compter minimum 110 € la nuit mais le petit déjeuner est inclus dans ce tarif.

Visiter San Marco

Une fois que nous avions déposé les valises à l’hôtel, nous avons tout de suite commencé notre visite par le quartier phare à visiter, San Marco.

Place Saint-Marc

Direction l’attraction n°1 de la ville : la Place Saint-Marc, du nom du protecteur de Venise. En forme de quadrilatère, cette place est bordée d’arcades qui abritent des cafés et des boutiques dont le célèbre Caffè Florian avec son orchestre en terrasse. Les arcades sont pratiques pour éviter la chaleur, la foule et les pigeons du centre de la place Saint-Marc.

Campanile de Saint-Marc

Sur cette même place se situe la tour du campanile, haute de 98,6 mètres. Elle servait de tour de garde et se visite actuellement. Deux possibilités s’offrent à vous : si vous avez le temps de faire la queue (entre 30 et 45 minutes), le billet vous coûtera 8 € par adulte ; si vous n’avez pas le temps, le billet coupe-file est à 15 € par adulte sur ce site. Une fois en haut, vous observerez une vue panoramique sur Venise et ses alentours. C’est un magnifique point de vue qui vaut le détour !

Basilique Saint-Marc

Construite en 828 et reconstruite après un incendie en 978, elle abrite les reliques de l’évangéliste Saint-Marc. Le lion est l’emblème de Saint-Marc et se retrouve à plusieurs endroits. L’entrée est gratuite mais il faudra faire preuve de patience pour faire la queue. Des billets coupe-file sont disponibles et nous avons eu un bon prix grâce à notre hôtel. Sur ce site, vous avez un billet coupe-file pour 2 € par personne !

Une fois à l’intérieur, plusieurs petites parties de la basilique sont payantes comme les reliques (3 €), la Pala d’Oro (2 €) et le musée (5 €).

Palais des Doges et le Pont des Soupirs

Sur la même place se trouve le Palais des Doges ou Palais Ducal. C’était la résidence officielle des doges (1er magistrat de plusieurs républiques italiennes) de la République de Venise. Aujourd’hui, il abrite un musée de peintures que nous n’avons pas visité.

Reliant les anciennes prisons aux cellules d’interrogatoires du Palais des Doges, le pont des Soupirs est l’un des plus célèbres de Venise. Il s’agit d’un pont en arc fermé empêchant les prisonniers de se jeter dans le canal pour s’échapper.

Église Santo Stefano

Sur le campo Santo Stefano, vous pourrez visiter gratuitement l’église du même nom. Cette place est également agréable pour prendre l’aperitivo.

Manger à San Marco

Pour une pause déjeuner ultra rapide mais très gourmande, je vous recommande les pizzas de chez Megaone. Cette très petite pizzeria ne paye pas de mine mais les pizzas sont délicieuses. Pour environ 3,50 € la part, vous pourrez l’emporter et continuer votre visite puisque la pizzeria se situe juste avant le pont du Rialto.

Si vous voulez vous attabler pour le déjeuner, le bar à vin Teamo est plutôt pas mal. La petite terrasse est à l’écart de la foule et les prix sont raisonnables (9,50 à 16 € le plat).

Pour le dîner, je vous conseille de réserver ou d’aller dîner tôt car les bonnes tables sont prises d’assaut ! Nous avons eu de la chance d’être acceptés à 21h30 à la Trattoria Cherubino. Ce restaurant propose une cuisine vénitienne maison délicieuse ! Comptez entre 12 et 15 € le plat de pâte, 5 € le verre de vin et 6 € le dessert. Et en plus, le gérant fait l’effort de parler français :)

Visiter Castello

Ce quartier est considéré comme le plus oriental des six « sestieri » de Venise. C’est aussi le plus étendu car une grande partie est occupée par l’Arsenal et se bassins, l’hôpital civil et les parcs des îles de San Pietro et de Sant’Elena.

Arsenal de Venise

Tout en continuant notre visite, nous sommes arrivés à l’Arsenal de Venise, construit en 1104. Ce chantier naval est entouré par 3 kilomètres de murailles de briques rouges. A l’époque, il servait à fabriquer les flottes militaires et marchandes de la ville. Depuis 1999, une partie des installations accueille des expositions d’art contemporain durant la Biennale de Venise.

Basilique des Saints Jean et Paul

Connue sous le nom de San Zanipolo en vénitien et Santi Giovanni e Paolo en italien, cet édifice est l’une des plus imposants de la ville. Il abrite de nombreuses tombes de doges et personnes importantes. Elle se visite gratuitement lorsqu’il n’y a pas de messe.

Juste à côté de l’église se trouve la Scuola Grande di San Marco qui est aujourd’hui un hôpital.

Boire un verre à Castello

Ce quartier est agréable à parcourir sur les quais du Canal. Vous y trouverez une multitude de restaurants et bars servant l’apéritif typique de Venise : le spritz. Ce n’est pas forcément les meilleurs établissements de la ville mais pour boire un verre tout en étant bien placé, vous pouvez y aller ! Comptez environ 8 € le cocktail.

Visiter Cannaregio

Ce quartier est situé au Nord de Venise. C’est ici qu’arrive le pont de la Liberté reliant Venise au continent.

Église Santa Maria dei Miracoli

Cette petite église se situe le long du canal Rio dei Miracoli. Elle est privilégiée pour les mariages par les Vénitiens. L’intérieur se visite gratuitement mais les photos sont interdites.

Église Santa Maria Assunta

Plus connue sous le nom de Chiesa dei Gesuiti, cette église a été construite par les Jésuites, en 1715. Prévoyez de la monnaie car l’entrée est à 1 €. Il parait qu’elle est très intéressante à faire.

Église de la Madonna dell’Orto

En traversant le Campo dei Mori, vous apercevrez l’Église de la Madonna dell’Orto. Elle date du XIVe siècle et se visite gratuitement.

Visiter le quartier de San Polo

Ce quartier est le plus petit de Venise. Il est intéressant à visiter pour ses églises et ses palais. Pour y accéder, il faut emprunter, à pied, le pont du Rialto ou traverser avec un vaporetto.

Pont du Rialto

Le seul pont reliant le quartier de San Marco et San Polo est le célèbre Pont du Rialto. Il s’agit du plus ancien pont traversant le Grand Canal. Il est construit en trois parties piétonnes : un passage au centre entre deux rangées de boutiques installées dans des arches et deux passages de chaque côté des boutiques, côté canal.

Basilique Santa Maria Gloriosa dei Frari

Cette basilique est l’une des principales églises de Venise. Elle se visite gratuitement.

San Rocco

A quelques pas de là, nous avons pu admirer (de l’extérieur) le palais de la Scuola Grande de San Rocco. Son rôle était de lutter contre les épidémies de peste en aidant la population. L’entrée coûte 7 €.

Juste à côté, vous pourrez découvrir l’église Saint-Roch, construite en 1488. L’entrée est gratuite.

Visiter Dorsoduro

Le quartier de Dorsoduro tire son nom de la nature du terrain qui est plus ferme que les terres marécageuses environnantes. Pour y accéder à pied, vous pourrez prendre le pont de l’Académie qui offre une vue magnifique sur la basilique Santa Maria della Salute et le Grand Canal. Un autre moyen de transport est possible avec le traghetto. Il s’agit d’une grande gondole commune qui sert à traverser le Grand Canal pour seulement 2 €. C’est l’occasion de prendre une gondole sans vendre un rein.

Squero di San Trovaso

En déambulant dans le quartier depuis San Polo, nous sommes passés par le chantier naval de gondoles. C’est dans cet atelier que sont réparées et construites les gondoles de Venise.

Basilique Santa Maria della Salute

C’est LA basilique de Venise à voir ! Elle se situe à l’extrémité Sud du Grand Canal. Construite à partir de 1631, elle est la construction de Venise reposant sur le plus de pilotis (1 156 627 exactement !). Elle se visite gratuitement de 9h à 12h puis de 15h à 17h30.

Punta della Dogana

La Pointe de la douane est un musée d’art situé dans les anciennes douanes de Venise. Situé dans le prolongement de l’esplanade de la Basilique Santa Maria della Salute, il offre un magnifique point de vue sur le quartier San Marco et sur le Grand Canal qui rejoint le canal de la Giudecca.

Manger à Dorsoduro

Nous avons atterri dans ce quartier pour notre première soirée à Venise. Comme pour tous nos repas, j’avais repéré quelques bonnes adresses au préalable. Notre choix s’est porté sur le Ristorante San Trovaso situé au fond d’une petite cour privative. Ils proposent un menu touristique à 23 € (sans avoir à payer le couvert et le pain, sinon c’est 2 €). Pour ma part, j’ai opté pour un plat de gnocchi aux 4 fromages à 10 € avec un spritz à 4 €. C’était correct pour le prix même si la terrasse couverte est un peu bruyante.

Et voilà pour notre petit tour de Venise sur deux jours !

2 Avis

  1. Eveline 1 mois ll y a

    J’ai également fait escale à Venise lorsque je faisais un tour d’Europe. J’ai pu financer ce projet grâce aux revenus que me verse cette SCPI. Je suis vraiment tombée sous le charme de cette ville grâce à ses magnifiques paysages et sa cuisine très savoureuse. J’espère avoir l’occasion d’y retourner.

    • Auteur
      Coralie 1 mois ll y a

      Venise c’est toute une ambiance qui donne envie d’y retourner dès qu’on la quitte :)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*