Bienvenue !

Londres en 3 jours – Notting Hill, Kensington, Camden & co

Londres en 3 jours – Notting Hill, Kensington, Camden & co

Après toutes les informations pratiques de mon 1er article sur le city guide de Londres, place aujourd’hui aux visites des différents quartiers de la ville. Au programme, Notting Hill, Kensington, deux musées, Harrods et Camden Town.

Notting Hill

Notting Hill est un quartier de Londres, assez riche et tendance. Il est connu pour ses maisons victoriennes et la brocante de Portobello Road, qui est une attraction touristique importante de Londres. Bien-sûr, il ne faut pas oublier que le quartier a aussi décollé grâce au film « Coup de foudre à Notting Hill » avec Julia Roberts et Hugh Grant !

Nous avons pris le métro directement de l’hôtel pour Ladbroke Grove Station mais une seconde station, plus proche de Portobello est accessible à Notting Hill Gate Station. Ensuite, nous avons découvert le quartier en déambulant à travers différentes petites rues au grès de nos envies.

Kensington Palace & Hyde Park

A quelques minutes à pied de Notting Hill, vous trouverez le Palais de KensingtonIl s’agit de la résidence royale du duc et de la duchesse de Cambridge, alias Kate et William ! Il faut compter entre £ 16 et 18  le billet adulte pour visiter l’intérieur. Astuce : le prix est moins cher si vous réservez en ligne sur le site.

De grands jardins s’offrent aux visiteurs avec Kensington Gardens et Hyde Park, qui est le plus grand parc du centre de Londres. Un énorme monument a également attiré notre attention lors de notre balade. Il s’agit du mémorial d’Albert, à la mémoire d’Albert de Saxe-Cobourg-Gotha, époux de la reine Victoria. Il mesure 47,5 mètres de haut.

Victoria and Albert Museum

Encore une fois à quelques minutes à pied de Hyde Park, vous trouverez plusieurs musées : le musée des sciences, le musée d’histoire naturelle et le Victoria and Albert Museum. C’est ce dernier que nous avons décidé de faire. Il s’agit d’un grand musée consacré essentiellement aux produits de l’industrie et de l’artisanat. Il est spécialisé dans les arts décoratifs de différentes époques. Vous retracerez l’art de l’Antiquité au XXIe siècle. L’entrée est gratuite alors nous n’avons pas hésité à y aller même pour une visite rapide.

Pour le déjeuner, nous avons opté pour une adresse sûre : Le Pain Quotidien. Situé juste en face du musée V&A, il dispose d’une terrasse bien agréable quand il y a du soleil. J’ai choisi une salade détox bien garnie de légumes et très copieuse tandis que Julien a choisi des tartines. Les prix sont légèrement plus élevés qu’en France mais il faut compter £ 11,75 pour les tartines et £ 9,95 pour les salades.

Harrods

Dans le même quartier que le V&A Museum, nous avons retrouvé le célèbre magasin de luxe de Londres, créé en 1856. Sur près de 92 000 m2, Harrods est réparti sur sept niveaux. Sa devise est « Omnia Ubique omnibus » comprendre « Tout, partout, pour tous ». Et c’est bien vrai car vous y retrouverez de l’alimentaire, de la beauté, des bijoux, des vêtements, des accessoires pour la maison, pour le sport, pour les enfants, etc.. Il y a tout même des restaurants et des bars ! Et même si vous n’achetez rien, il faut quand même s’y perdre pour découvrir chaque rayon avec une atmosphère différente à chaque fois. Il y a même des escalators égyptiens !

The British Museum

Facilement accessible en métro, nous avons poursuivi notre visite au British Museum. Ce musée de l’histoire et de la culture humaine compte plus de 7 millions d’objets de tous les continents et toutes les époques. Fondé en 1753 et ouvert au public en 1759, il est accessible gratuitement comme beaucoup de musées londoniens. C’est dans ce musée que vous retrouverez la célèbre Pierre de Rosette qui a permis le déchiffrement des hiéroglyphes. Par contre, accrochez-vous car il y a beaucoup de monde !

Camden Town

En allant dans le quartier de Camden pour le dîner, nous avons traversé Primrose Hill, une colline qui culmine à 78 m et offre une vue panoramique sur Londres.

Pour arriver à Camden Town, nous avons longé Regent’s Canal à pied. Une fois sur place, nous avons découvert ce quartier très multiculturel où se côtoient les cultures punks, gothiques, rock’n’roll, disco ou encore altermondialistes. Il est connu pour les marchés de Camden Market : marché alimentaire local, vêtements, souvenirs et artisanat. Il s’agit de la 4ème attraction touristique la plus populaire de Londres.

Pour le dîner, rien de mieux que de faire très typique avec le fish and chips ! Attention néanmoins à bien choisir chez qui vous prenez votre fish and chips, car il peut vite être trop gras et sans goût. Après différentes recherches sur le net, je suis tombée sur Poppie’s, à Camden. Ce restaurant à la décoration années 50 a gagné un prix au concours national du meilleur fish and chips ! Vous pourrez choisir l’espèce de poisson de votre plat ainsi que la taille. Ils font à emporter et sur place. Heureusement pour moi, ils servent aussi une tourte aux légumes végétarienne à £ 7,90 ! Côté prix, un fish and chips classique à la morue (taille large) est à £ 14,90. Je vous conseille d’arroser tout cela avec une bonne bière locale (entre £ 3,60 et 4,60) !

Voilà pour la fin de cette 1ère journée bien remplie à Londres ! La deuxième journée sera consacrée aux monuments typiques : Big Ben, abbaye de Westminster, etc..

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*