Bienvenue !

Guide de vacances en Occitanie

Guide de vacances en Occitanie

Cet été, nous avons décidé de passer des vacances en famille de la même façon qu’il y a 2 ans en Aquitaine. Lors de la première semaine de d’août, après avoir affronté les bouchons, nous étions enfin arrivés dans notre gîte à Montaigu-de-Quercy, dans le Tarn-et-Garonne (Région Occitanie – ex Midi Pyrénées). Nous avons fait quelques explorations de la région en voiture et voici ce qu’il ne faut pas rater !

Lauzerte

Nous avons commencé notre 1ère escapade dans le petit village de Lauzerte, à quelques kilomètres de notre gîte. Classé parmi les « Plus Beaux Villages de France« , Lauzerte est niché au sommet d’une colline et surplombe la vallée. On y retrouve des maisons du XIIIe siècle, de la Renaissance et à colombages. La place des Cornières est la place centrale du village où se trouve l’église Saint-Barthélemy. Ce village accueille également une étape du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Albi

Pour visiter Albi, nous avons dû faire près d’1h40 de route si mes souvenirs sont bons. Nous tenions vraiment à découvrir la ville rouge ainsi que sa célèbre cathédrale. Je partage avec vous un bon plan parking gratuit qui se trouve en contre-bas du Parking Bondidou (avec horodateur payant). Pour y accéder, il faut traverser le parking Bondidou et descendre jusqu’en bas. Vous verrez qu’il n’y a plus d’inscription « payant » sur les places du bas. Il vous suffira de remonter la Rue du Théron pour arriver en moins de 10 minutes de marche à la place Sainte-Cécile.

A partir d’ici, vous pourrez visiter une partie de la Cathédrale Sainte-Cécile gratuitement ou payer 5 € pour avoir accès au choeur (6 € avec choeur + trésor). Il faut savoir qu’il s’agit de la plus grande cathédrale de brique du monde et de la plus grande peinte en Europe. Elle est également inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2010. Les 18 500m2 de fresques et de décorations racontent l’histoire de la Bible. Quant au choeur des Chanoines, un audio-guide présente tous les détails fraîchement rénovés.

Nous avons continué notre visite en nous baladant dans le centre historique grâce à l’un des 3 circuits découverte mis en place par l’Office de Tourisme de la ville. C’est le circuit Pourpre (45 minutes) que nous avons suivi. Nous sommes donc allés du côté du Palais de la Berbie et de son magnifique jardin qui est accessible gratuitement.

Direction ensuite la Maison du Vieil Alby dans le quartier de Castelnau puis le Cloître Saint-Salvi, accessible gratuitement. Pour terminer notre visite, nous avons longé les quais pour apercevoir le Pont-Vieux.

Cordes-sur-Ciel

A moins de 30 minutes de route depuis Albi, je vous recommande de passer par le charmant village de Cordes-sur-Ciel. Cette cité médiévale, nichée sur la colline, offre une vue dégagée sur la vallée du Cérou. Elle est également une étape du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle et, depuis 2014, le Village préféré des Français (émission de France 2). Nous avons déambulé dans ses ruelles piétonnes et découvert une jolie boutique de savons saponifié à froid et bio : Louise émoi.

Cahors

Capitale historique du Quercy, Cahors est entourée par le Lot et par des collines escarpées. Pour y accéder facilement, je vous conseille les parkings relais de la ville. Elle est dotée d’un riche patrimoine architectural d’une grande diversité, notamment de l’Antiquité et du Moyen Âge. Nous sommes arrivés sous un déluge qui nous a rapidement conduit à nous mettre à l’abri dans la Cathédrale Saint-Étienne.

L’attraction principale de la ville est sans aucun doute le pont Valentré, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO (au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle). Le centre-ville est également agréable à parcourir à pied bien qu’un peu mort au niveau des commerces. Cahors est célèbre pour son vignoble et sa gastronomie ; n’oubliez pas de ramener un souvenir à vos proches !

Avant de partir, faites un tour du côté du point de vue de Mont Saint Cyr ! Vous ne serez pas déçus et en plus il y a un parking gratuit juste à côté du panorama.

Château de Bonaguil

Une autre de nos sorties en famille a été le Château de Bonaguil, le dernier château-fort construit en France. Ayant appartenu à Bérenger de Roquefeuil, cette forteresse appartient désormais à la commune de Fumel. Nous avons eu la chance d’assister à l’une des visites guidées gratuites que propose le lieu. C’était très intéressant de parcourir la barbacane jusqu’à la cour d’honneur en passant par la grotte naturelle, pour terminer sur les hauteurs du donjon. Il faut compter 8 € pour les adultes et 4 € pour les enfants.

Moissac

Sur la route du retour, après une semaine de vacances en famille, nous nous sommes arrêtés à Moissac pour découvrir la célèbre Abbaye Saint-Pierre et son cloître, inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle est réputée pour la finesse de sa sculpture et car le cloître est le plus ancien historié du monde (presque 1 000 ans). Comptez 6,50 € l’entrée par adulte.

C’est ici que se termine ce petit tour d’horizon de la belle région Occitanie !

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*